RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

DE L'HABITAT PRIVÉ

EN VALLÉE DE CHAMONIX

 

UN BON PLAN POUR MA MAISON

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

DE L'HABITAT PRIVÉ

EN VALLÉE DE CHAMONIX

 

UN BON PLAN POUR MA MAISON

FICHES TECHNIQUES

Le chauffage électrique

Le chauffage électrique en France équipe environ 31 % des logements individuels et collectifs. Cette solution a souvent été retenue dans le neuf mais l’est de moins en moins car la RT 2012 limite l’utilisation de l’énergie électrique dans le résidentiel.

LE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE : UN COMPROMIS À TROUVER…

Ce choix s’explique en grande partie au faible investissement initial de ce type de système et sa facilité de mise en œuvre. Par ailleurs, le prix du kWh électrique reste aujourd’hui relativement faible et moins fluctuant que le prix des énergies fossiles. A plus long terme, ce choix ne s’avère pas forcément cependant le meilleur car il est à prévoir une augmentation inévitable du prix de l’énergie électrique. Qui plus est le chauffage électrique accroit les consommations au moment des pics de début de soirée.

DIFFÉRENTES SOLUTIONS POSSIBLES…

Si vous optez pour le chauffage électrique, plusieurs solutions existent. Elles s’appuient sur des technologies classiques, comme les convecteurs et les panneaux rayonnants qui représentent plus de 90 % des systèmes de chauffage électrique installés dans les maisons individuelles et les immeubles collectifs. Ils ont l'intérêt d'être économiques à l'achat. Leur usage sur le long terme reste cependant plus coûteux que des solutions plus performantes, ou que des solutions faisant appel aux énergies renouvelables. Idéalement ces solutions apparaissent mieux adaptées aux résidences secondaires pour lesquelles le taux d'occupation reste faible. Ces systèmes peuvent couplés à des solutions de pilotage à distance pour optimiser leur fonctionnement.

Des nouvelles solutions sont également disponibles. Ce sont des chauffages électriques de nouvelle génération qui abandonnent la convection pour bénéficier des avantages de la chaleur diffusée par rayonnement. Ces solutions restent plus coûteuses à mettre en œuvre, mais sont moins gourmandes en énergie et plus économiques sur le long terme. Ce sont par exemple les accumulateurs de chaleur, le plancher rayonnant ou encore le plafond rayonnant. Dans ces cas, la puissance installée peut être beaucoup plus faible étant donné l’importance de la taille de la surface d’échange.